Skip links
Published on: Actualités générales

Bernard MIYET, ancien secrétaire général adjoint de l’ONU reçu au lycée

Ce lundi 13 décembre, le lycée du Dauphiné recevait un éminent diplomate, Bernard MIYET, qui avait répondu à l’invitation des élèves de Terminale générale qui suivent l’enseignement d’HGGSP (histoire, géographie, géopolitique et science politique).

Un enseignement qui s’adresse aux élèves «qui aiment comprendre le monde, suivent l’actualité et s’intéressent à la complexité des relations internationales». Les élèves de 2de3 et de 2de7 étaient également présents ; cette intervention entrant dans le cadre du programme d’EMC de Seconde qui porte sur « la Liberté » et invite les élèves à réfléchir sur « la liberté […] la protection international des Droits de l’homme […], comprendre l’engagement au regard des libertés et de leur protection à travers le parcours d’une personnalité ou d’une association ». De plus, les élèves de ces deux classes participent au prix de l’AMOPA (Amicale des membres de l’Ordre des Palmes académiques) dont le thème est comparable : « La rencontre d’une personne […] engagée (humanitaire, ..) […] existence exemplaire et porteuse d’un message d’actualité pour la jeunesse ».

Bernard Miyet, présenta d’abord son parcours scolaire et universitaire de Bourg-de-péage et Romans jusqu’à l’ENA, avant de rejoindre le quai d’Orsay, soulignant l’importance des rencontres qui marquèrent sa vie et orientèrent ses choix vers la diplomatie multilatérale. De 1997 à 2000, il assura le poste de secrétaire général adjoint de l’ONU au côté de Kofi Annan, en charge des Casques Bleus, répondant avec simplicité mais précisions aux questions posées par les élèves sur ces quatre années au cours desquelles il géra de grands conflits notamment en Afrique. Bernard Miyet acheva ses échanges avec les élèves en présentant son analyse du rôle de l’ONU en 2021, réduit pour gérer les conflits intra et interétatiques mais incontournable pour traiter les enjeux de la mondialisation comme le réchauffement climatique.

Comme l’a souligné plusieurs fois Bernard Miyet,sa carrière n’était pas écrite d’avance ; il a su, tout au long de sa vie, saisir des opportunités : un message qu’il a également voulu porter auprès de nos élèves.

Leave a comment