Skip links
Published on: Actualités générales

#EleveTonBlob : le projet éducatif de la mission Alpha

Le lycée du Dauphiné sélectionné pour participer au projet #EleveTonBlob !

Le CNES, en partenariat avec le CNRS et avec le soutien de l’académie de Toulouse, propose à 4500 établissements scolaires de primaire, collège et lycée de participer à une expérience éducative originale, basée sur l’étude du comportement du Physarum polycephalum, ou blob. Cette expérience sera également menée par Thomas Pesquet à bord de l’ISS, lors de sa mission Alpha de six mois.

Ni plante, ni animal, ni champignon

L’expérience éducative proposée par le CNES, en partenariat avec le CNRS et avec le soutien de l’académie de Toulouse, consiste à envoyer un blob à bord de l’ISS et à inviter les classes à mener la même expérience que celle qui sera menée en micropesanteur. Pour ce faire, ils recevront de la part du CNES, fin août/début septembre, un kit comprenant 3 à 5 blobs (souche LU 352, identique à celle envoyée dans l’ISS), ainsi que du papier filtre.

Plus connu sous son nom usuel « blob », le Physarum polycephalum n’est ni une plante, ni un animal, ni un champignon. Cet organisme monocellulaire dépourvu de cerveau est capable de se déplacer, de se nourrir, de s’organiser et même de transmettre ses apprentissages à un congénère.

L’objectif de cette expérience éducative est de proposer aux élèves de reproduire, au sol, l’expérience menée par l’astronaute Thomas Pesquet.

Il s’agira pour les jeunes de mettre en oeuvre des protocoles scientifiques, de travailler à des solutions techniques pour la prise de vue des blobs pendant 7 jours et de comparer leurs observations sur le comportement, la nutrition et la vitesse de déplacement de leurs blobs (#ÉlèveTonBlob) avec les résultats obtenus dans l’ISS (Blob-ISS). Ils pourront notamment déduire l’impact de la micropesanteur sur cet organisme unicellulaire étonnant : le comportement du Blob est-il différent dans l’espace ? Quels peuvent être les effets de la micropesanteur et des rayonnements sur l’évolution de cet organisme ?

Pour répondre à ces questions, l’ISS va accueillir ce locataire un peu particulier :  plusieurs blobs rejoindront la station cet été. Thomas Pesquet sera chargé de les « réveiller » et d’enclencher un système de prises de vues (1 vidéo toutes les 10 minutes) pour suivre leur évolution selon deux protocoles.
Le protocole 1, « Exploration », va tester en parallèle l’attitude de 2 blobs dans un environnement sans nourriture.
Le protocole 2, « Exploitation », fournira à 2 blobs plusieurs sources de nourriture.

Sur Terre, les élèves et leurs enseignants compareront leurs observations en s’appuyant sur des photos et vidéos des résultats obtenus dans l’ISS. Elles seront postées au fur et à mesure de l’expérience sur ce site. Une page Facebook (privée) sera ouverte prochainement aux classes participant au projet qui pourront ainsi partager leurs résultats, interrogations et conclusions.

Un projet passionnant qui débutera en octobre 2021 !

Leave a comment