Skip links

Métiers du pilotage et de la maintenance d’installations automatisées

Recrutement : Après la classe de 3ème (ou réorientation seconde)

Qualités requises

  • Rigueur et aptitude à la gestion
  • Curiosité et persévérance
  • Sens de l’organisation et goût du contact
  • Etre réactif, dynamique.

Le titulaire du bac pro MEI assure la maintenance corrective et préventive d’installations à caractère industriel. Il participe aussi bien à l’amélioration et à la modification de matériels existants qu’à la mise en œuvre de nouveaux équipements. Il intervient sur les parties opératives et sur les parties commandes des installations. Il doit impérativement respecter les règles de santé et de sécurité, les normes de qualité et celles de protection de l’environnement.

Ce technicien répare ou dépanne les biens après avoir analysé leur fonctionnement. Son activité varie selon l’entreprise qui l’emploie, la nature et la complexité des équipements dont il a la charge. Il utilise les technologies d’aide au diagnostic et d’intervention. Il réalise les opérations de surveillance et/ou des opérations planifiées, signale les anomalies. Il communique avec le ou les utilisateurs des biens sur lesquels il travaille et avec les membres de son service.

Le diplômé peut être recruté par des entreprises appartenant à des secteurs économiques très variés. Rattaché au service maintenance, il peut intervenir seul ou en équipe. Il peut aussi encadrer tout ou partie d’une unité de maintenance.

Compte tenu de son importance, notamment en matière de documentation technique disponible, la connaissance de l’anglais est nécessaire dans l’exercice des activités professionnelles du bac Pro MEI, l’étude de cette langue est donc obligatoire, elle fait l’objet d’une épreuve obligatoire à l’examen.

Année

Lycée du Dauphiné

2020

91,7%

2019

62,5%

2018

83,3%

2017

37,5%

2016

80,00%

2015

84,62 %

2014

57,14 %

2013

57,14 %

2012

84,62 %

Débouchés

Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS.

Retrouver ci-dessous des liens vers des vidéos présentant diverses facettes du métier de technicien de maintenance :

Technicien de maintenance industrielle

Et même dans des secteurs inattendus :
Technicien de maintenance société autoroute

Bac Pro Maintenance des Systèmes de Production Connectés (MSPC)

Bac pro Maintenance des Equipements Industriels (MEI)

accessible à partir d’une seconde Métiers du Pilotage et de la Maintenance d’Installations


Découvrez nos installations

Découvrez notre formation

Découvrez nos métiers

Introduction

Les principales activités professionnelles du titulaire du Baccalauréat professionnel « Maintenance des Équipements Industriels » consistent à :

Réaliser la maintenance corrective et préventive de biens à caractère industriels
– Participer à l’amélioration et la modification des équipements sur lesquels il intervient,
– Participer à l’installation et la mise en service de nouveaux équipements.

Le titulaire du baccalauréat professionnel intervient sur les parties opératives et les commandes de ces équipements. Il est rattaché au service maintenance et à ce titre, intervient seul ou en équipe. Dans toutes ses activités, le bachelier professionnel en « maintenance des équipements industriels » doit prendre en compte :

– La santé et la sécurité des personnes,
– La préservation des biens et de l’environnement,
– Le respect des consignes et procédures en vigueur dans l’entreprise.

Formation

Durée de la formation : 3 ans
Stage en entreprise :  22 semaines

La formation du candidat au Bac Professionnel MSPC associe enseignement général (théorie) et formation professionnelle (pratique).
L’acquisition des techniques professionnelles occupe plus de la moitié de l’emploi du temps.  Au Lycée Professionnel, l’enseignement se déroule sous forme de cours et de travaux pratiques.Il est possible d’effectuer la classe de terminale et de première en apprentissage à partir de la rentrée 2021.

Enseignement professionnel et technologique :

  • dessin technique, DAO
  • mécanique, fabrication (ajustage, tôlerie, soudure)
  • automatisme ( électrique, pneumatique, hydraulique)
  • montage-démontage de mécanismes, dépannage
  • utilisation de logiciels (traitement de texte, gestion et automatique)

 

Enseignement général :

  • mathématiques, sciences physiques
  • français, histoire-géographie, anglais
  • EPS
  • Stage en entreprise ( 22 semaines en 2ème année)