Skip links

Présentation générale

Pour les élèves de 3ème (affectation affelnet)

Enseignements obligatoires Horaires élève
Français 4 h
Histoire – géographie 3 h
LVA et LVB (langue vivante étrangère ou régionale) 5 h 30
Sciences économiques et sociales 1 h 30
Mathématiques 4 h
Physique-chimie 3 h
Sciences de la vie et de la Terre (SVT) 1 h 30
Education physique et sportive 1 h 30
Enseignement moral et civique
18h annuelles
Sciences numériques et technologie 1 h 30
HORAIRE TOTAL ELEVE 26 h 00

 

Enseignements optionnels : 2 au plus
Education physique et sportive 3 h
Sciences et laboratoire 1 h 30
Sciences de l’ingénieur 1 h 30

Seconde Générale et Technologique

Présentation générale


Enseignements communs et optionnels, accompagnement personnalisé, aide à l’orientation…  Cette première année de lycée a pour objectif de permettre aux élèves de préparer et choisir leur voie en cycle terminal : technologique ou générale.

Au sein de la voie générale et technologique, la classe de seconde permet de consolider la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, afin de réussir la transition du collège au lycée.


  • 10 enseignements communs obligatoires pour tous les élèves :
    – Français
    – Histoire-géographie
    – Langues vivantes
    – Sciences Économiques et sociales
    – Mathématiques
    – Physique-Chimie
    – Sciences de la Vie et de la Terre
    – EPS
    – Sciences Numériques et Technologiques
    – Éducation Civique et Morale


  • Des enseignements optionnels : 1 parmi : sciences et laboratoire, sciences de l’ingénieur, EPS, Arts plastiques ou Management et Gestion


  • L’accompagnement personnalisé

    – du travail et du soutien sur les méthodes, pour aider les élèves à s’adapter aux exigences du lycée ;
    – de l’approfondissement, pour aborder certaines matières de manière différentes ou certains domaines ;
    – de l’aide à l’orientation, pour aider les élèves à construire leur projet de formation.


En français, “L’accent” est mis sur l’histoire littéraire. Ainsi, le programme s’articule toujours autour des quatre grands genres littéraires – poésie, littérature d’idées, théâtre et roman – mais les périodes étudiées évoluent. Si vous faites votre entrée en seconde en septembre 2019, vous étudierez par exemple la poésie du Moyen-Âge au XVIIIe siècle, alors que vos prédécesseurs se focalisaient plutôt sur le romantisme et le surréalisme des poèmes du XXe siècle.

En histoire-géographie, petites transformations du programme d’histoire. La première partie consacrée à l’Antiquité et au Moyen-Âge est raccourcie et étudiée sous le prisme du monde méditerranéen, alors que le précédent programme dédiait deux thèmes distincts à la citoyenneté dans le monde antique et aux sociétés et cultures médiévales. D’autre part, alors qu’il fallait être en section européenne pour étudier l’histoire d’Outre-Manche, vous pourrez désormais tout savoir sur le Bill of Rights ou l’Habeas Corpus dans le tronc commun de seconde : le troisième thème de l’année compare l’État français au modèle britannique pendant l’époque moderne.

En mathématiques, les ensembles font leur retour dans le programme de seconde. Les propriétés sur les racines seront elles aussi de nouveau abordées. Globalement, l’enseignement du calcul et des propriétés algébriques sera renforcé. Quant aux fonctions, certaines ressurgissent quand d’autres disparaissent. Tandis que les fonctions cube et racine carré sont de nouveau enseignées, les fonctions circulaires (cosinus, sinus) et polynômes du second degré ne sont plus au programme. De même, les élèves de seconde n’étudieront plus la géométrie dans l’espace. Mais ils verront les notions de “déterminant de deux vecteurs”, de “critère de colinéarité” ou de “projeté orthogonal d’un point sur une droite”. Au niveau des statistiques, la notion d’écart-type est de retour et les élèves apprennent à calculer des pourcentages d’évolution successifs.

En physique-chimie, le gouvernement met l’accent sur la pratique expérimentale et l’activité de modélisation. Le contenu a aussi évolué. Jusqu’à présent, le programme s’articulait autour de la santé, de la pratique du sport et de l’univers. Les élèves étudiaient alors le fonctionnement des échographies, des fibroscopies, la composition des médicaments, les besoins de l’organisme lors d’une activité sportive ou encore le système solaire. Désormais, ces grands chapitres ont laissé leur place à trois thèmes plus classiques : “La constitution et transformation de la matière”, “Les mouvements et interactions” et “Les ondes et signaux”. Si vous êtes de futurs élèves de seconde, vous apprendrez par exemple en quoi consiste le principe d’inertie ou la loi des nœuds.

En SES, le principal changement dans ce nouveau programme repose sur la mise en place d’un cloisonnement disciplinaire : l’économie est désormais séparée de la sociologie et des sciences politiques.

Apparition d’une nouvelle matière : Sciences Numériques et technologie : cette nouvelle matière diffère quelque peu de l’enseignement d’exploration “informatique et création numérique”. Les cours porteront sur six thématiques : le Web, les réseaux sociaux, les données structurées et leur traitement, la localisation, la cartographie et la mobilité, l’informatique embarquée et les objets connectés ainsi que, pour finir, la photographie numérique.